Inscrivez-vous à notre newsletter


×

Présentation à Londres du plan de la Bourse de Casablanca pour libérer le potentiel du marché des capitaux

Mardi 17 Avril 2018 Par Laquotidienne

Les grandes lignes du plan d’action tracé par la bourse casablancaise pour libérer le potentiel du marché des capitaux au Maroc ont été présentées lundi à Londres aux investisseurs britanniques et étrangers en quête de croissance.

Les objectifs de ce plan, baptisé "Ambition 2021", ont été au centre de débats organisés au London Stock Exchange Group (LSEG) dans le cadre de la troisième édition du "Morocco Capital Markets Days", un rendez-vous annuel destiné à promouvoir la place financière marocaine et attirer des investisseurs au Royaume.

Dans son exposé présenté à cette occasion, le Président du Conseil d’administration de la Bourse de Casablanca Hamid Tawfiki a fait savoir que l’"Ambition 2021" est le fruit d’une réflexion commune et partagée entre tous les acteurs de la place financière. 

Ce plan, a-t-il dit, permettra de créer une plate-forme intégrée, solide, ouverte, attractive et aux meilleurs standards internationaux, mobiliser l’épargne locale et attirer l’épargne étrangère en vue de donner une forte impulsion au marché boursier et d’assurer un meilleur financement de l’économie du Maroc et de l’Afrique.

Dans le même sillage, le directeur général de la Bourse de Casablanca Karim Hajji a noté que l’"Ambition 2021" sera piloté via un programme de transformation basé sur une gouvernance claire et efficiente. 

Cette feuille de route, qui mobilise toutes les parties prenantes (autorité de tutelle, régulateurs et professionnels du marché), devra accélérer l’évolution du marché local des capitaux et contribuer au rayonnement régional de la Place casablancaise, a-t-il souligné.

Elle prévoit la construction d’une infrastructure performante avec le passage de la Bourse de Casablanca en groupe boursier, la création d’une chambre de compensation et d’une société gestionnaire du marché à terme, utilisant une plate-forme technologique multi-produits et doté d’un cadre solide de gestion intégrée des risques.

Le directeur général du London Stock Exchange (LSE Plc) Nikhil Rathi, qui a donné le coup d’envoi à cette rencontre, s’est félicité des liens de coopération entre les bourses casablancaise et londonienne, en citant à cet égard le programme d’accompagnement des PME baptisé Elite. 

Après avoir salué les performances enregistrées par l’économie marocaine et la percée réalisée par le Royaume dans l’énergie solaire, Nakhil a souligné l’importance du partenariat stratégique scellé entre la Bourse de Casablanca et le LSE Group en vue d’accompagner le développement de la place casablancaise et de la positionner comme hub financier régional.

Pour sa part, l’ambassadeur du Maroc en Grande-Bretagne Abdesselam Aboudrar a mis en avant les avancées économiques et sociales accomplies par le Royaume, sa stabilité politique et la confiance dont le Royaume jouit auprès des investisseurs grâce à ses atouts compétitifs (position géostratégique, proximité d’Europe, mesures fiscales incitatives, main d'oeuvre qualifiée et moins chère…)

Fort de sa politique africaine, basée sur une coopération Sud-Sud agissante et solidaire, le Maroc est devenu la porte d’entrée incontournable pour les entreprises désirant investir dans le Continent africain, a dit Aboudrar, rappelant à cet égard la forte présence des entreprises marocaines en Afrique, notamment dans les services financiers, les télécoms et l’immobilier.

Quant à l’ambassadeur britannique à Rabat Thomas Reilly, il a appelé les investisseurs à saisir les énormes opportunités d’investissements offertes au Maroc en particulier dans les secteurs de l’économie, de l’éducation, du commerce, des énergies renouvelables…

Il a également salué l’évolution soutenue que connaissent les relations maroco-britanniques qui ne cessent de s’approfondir et de se diversifier, invitant les hommes d’affaires des deux pays à participer à une rencontre similaire qui aura lieu au Maroc afin de pouvoir maintenir le dialogue et la dynamique enclenchée. 

La 3 ème édition du "Morocco Capital Markets Days" a connu la participation des dirigeants de Maroclear, BMCE Capital, Investec, l’Association professionnelle des sociétés de bourse, BMCI bourse, Mena Capital, l’Autorité marocaine du marché des capitaux …

Cette rencontre a été organisée par le London Stock Exchange Group et la Bourse de Casablanca en coordination avec l’Ambassade du Maroc en Grande Bretagne et avec l’appui de BMCE Bank of Africa, Maroclear et l’Association professionnelle marocaine des sociétés de bourse.

Partage RéSEAUX SOCIAUX

Autres Articles