Inscrivez-vous à notre newsletter


×

Le Centre 4C Maroc renforce ses organes de gouvernance

Mercredi 13 Mars 2019 Par Laquotidienne

Le Centre de Compétences Changement Climatique (4C-Maroc) a tenu son Conseil d'administration et son Assemblée générale le lundi 11 mars 2019 à Rabat, sous la présidence de Nezha El Ouafi, secrétaire d'Etat chargée du Développement durable, et présidente de ce Centre, et en présence de Aziz Rabbah, ministre de l’Energie, des Mines et du Développement durable.

Lors de ce Conseil, il a été présenté le Bilan 2018 du Centre 4C, ainsi que le plan d’action 2019. Ce dernier ccorde une grande place aux activités de renforcement des capacités dans le domaine de la lutte contre le changement climatique concernant les 4 collèges composant ce centre (secteur public, secteur privé, société civile et secteur de la recherche); ainsi qu’aux actions de renforcement des capacités en faveur des pays africains membres des 3 Commissions climat en Afrique, dans le cadre du renforcement de la coopération Sud-Sud.

Egalement, le Conseil a décidé de continuer le processus de consolidation de l’organisation institutionnelle du centre et le renforcement de ses moyens humaines et financiers pour lui permettre de mettre en œuvre son plan d’action 2019 et honorer ses engagements nationaux, africains et internationaux.

Dans ce cadre, les organes de gouvernance de ce Centre ont été renforcés par la mise en place du Comité d’orientation stratégique (COS-4C MAROC) dont les 13 membres, représentants des départements ministériels, des établissements publics, du secteur privé, de la recherche et de la société civile, ont été élus lors de cette réunion.

Dans ce sens, il est rappelé qu’il y a eu la structuration du collège «Expertise, recherche, formation», présidé par l’Institut de Recherche en Energie Solaire et Energies Nouvelles (IRESEN), et du collège «Société civile et organisations non gouvernementales». Aussi, le processus a été lancé pour l’organisation des collèges «Secteur public et semi public» et «Secteur privé».  

Par ailleurs, El Ouafi a informé les membres du Conseil d’administration de l’état d’avancement des différents projets initiés par le centre avec un ensemble de bailleurs de fonds et d’agences internationales de développement, à savoir le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) et la coopération internationale Allemande (GIZ).    

Dans le même cadre et afin de renforcer cette coopération, le Conseil a convenu d’entamer la procédure de ratification des conventions de partenariat avec des institutions internationales similaires au 4C, notamment le Centre OURANOS du Canada et le Centre Africain du Climat et du Développement Durable situé à Rome, créé par le Groupe des sept pays (G7). 

Il est à noter que le Centre 4C Maroc est actuellement en processus de désignation comme «Centre de Catégorie 2 de l’UNESCO».

A noter que l’Assemblée générale du Centre a adopté le plan d’action 2019 qui prévoit également la mise en place d’une «Commission des territoires» afin d’appuyer davantage les territoires dans l’élaboration de politiques de développement résilientes au climat, et a chargé le COS désigné de statuer sur une structure de gouvernance institutionnelle efficace à la hauteur des ambitions de ce Centre.

développement durable
Partage RéSEAUX SOCIAUX