Inscrivez-vous à notre newsletter


×

Réforme des CRI : Ce qu’il faut savoir

Mardi 12 Fevrier 2019 Par Laquotidienne

Le ministère de l’Intérieur se penche sur la mise en place d’une série de mesures concrètes relatives à la consolidation de la gouvernance dans les centres régionaux d'investissement (CRI) et à l'amélioration des services offerts par ces centres aux investisseurs et entrepreneurs.

Selon le ministre délégué auprès du ministre de l'Intérieur, Noureddine Boutayeb, qui s’exprimait lundi au Parlement, la réforme de ces centres ne se limite pas uniquement à l'adoption de la loi sur les CRI ou la création de commissions régionales d'investissement unifiée, mais dépend de leur mise en œuvre effective en vue de hâter le niveau de leur fonctionnement par le biais de nouveaux mécanismes et mesures complémentaires.

S'agissant de la bonne gouvernance dans les CRI, le ministre indique qu'une nouvelle structure organisationnelle a été mise en place, à la lumière des nouvelles attributions confiées par le projet de loi n°47.18 portant réforme des CRI et création des commissions régionales unifiées d’investissement.

Et ce, avec la mise en place d'une conception de leur travail au niveau central, l’élaboration d’un nouveau statut du personnel des CRI, outre la formation et la mise à niveau des ressources humaines.

Il s’agit également du développement d’un système de contrôle interne et de l'audit, de mécanismes modernes de gestion des risques et des opérations de contrôle, ainsi que de l'identification d'indicateurs d'efficacité.

Par ailleurs, Boutayeb souligne l’élaboration par le ministère d’une nouvelle offre de services destinée aux investisseurs et aux entreprises, mettant en évidence les domaines d’intervention des CRI ainsi que les délais et procédures y afférents.

Il rappelle, dans ce sens, l’élaboration du statut de ces commissions, qui en déterminent le fonctionnement et les délais relatifs au traitement des dossiers d'investissement qui lui sont soumis.

Dans ce contexte, Boutayeb annonce la mise en place d'un nouveau système d'information destiné à dématérialiser les procédures relatives à l'investissement et faciliter l'accès des investisseurs et entreprises de manière à permettre le traitement intégré des dossiers d'investissement par les départements concernés.

En cela,  La Loi de Finances 2019 prévoit une augmentation des fonds alloués à ces centres, pour atteindre une enveloppe financière totale de 300 MDH.

Rappelons que la réforme des CRI vise à consacrer la dimension régionale et administrative à la gestion et à la promotion de l'investissement, en améliorant leur efficacité et en renforçant leur rôle dans la stimulation de l'investissement et le soutien des entreprises.

CRI
Partage RéSEAUX SOCIAUX