Inscrivez-vous à notre newsletter


×

Brexit : Prochain round des négociations jeudi

Mercredi 09 Octobre 2019 Par Laquotidienne

 

Le ministre britannique du Brexit, Steve Barclay, va se rendre à Bruxelles jeudi pour faire le point avec le négociateur en chef de l'Union européenne, Michel Barnier, sur les négociations en cours sur le Brexit, dans le but d'aboutir à un compromis avant un sommet européen prévu les 17 et 18 octobre, a annoncé Downing Street.

Les deux responsables discuteront "de l'état de la situation après une semaine de négociations techniques", a précisé le porte-parole du Premier ministre, Boris Johnson. 

Le Royaume-Uni devrait quitter l'Union européenne le 31 octobre.

A moins de trois semaines de cette date, Londres et Bruxelles ne sont pas encore parvenues à conclure un accord, renforçant ainsi l'hypothèse d'un Brexit sans accord.

Bruxelles a donné au gouvernement britannique jusqu'à la fin de la semaine pour leur présenter une proposition d'accord acceptable qui permettra un retrait doux du Royaume-Uni de l'Union européenne, à la fin du mois, comme prévu. 

Depuis le début de la semaine, les négociations ont lieu sur la base d'un projet présenté la semaine dernière par Boris Johnson pour tenter de résoudre le casse-tête de la frontière irlandaise, et rejeté par Bruxelles.

L'enjeu de ce projet est d'éviter le rétablissement d'une frontière physique entre la province britannique d'Irlande du Nord et la République d'Irlande, membre de l'UE, et de préserver par ailleurs la paix sur l'île d'Irlande qui a connu plusieurs décennies de violences.

Jusqu'à présent, les pourparlers n'ont pas permis de régler les points de désaccord, tandis que des sources britanniques ont jugé mardi un accord très improbable après un entretien téléphonique difficile entre Boris Johnson et la chancelière allemande Angela Merkel.

Toutefois, le négociateur en chef de l'Union européenne pour le Brexit, Michel Barnier, a jugé ce mercredi qu'arriver à un accord de sortie avec Londres était "très difficile mais possible", malgré l'impasse de ces derniers jours, assurant que les "négociations techniques" continuent.

Brexit
Partage RéSEAUX SOCIAUX