Inscrivez-vous à notre newsletter


×

Égypte : Le président peut désormais briguer un troisième mandat

Mercredi 17 Avril 2019 Par Laquotidienne

Le Parlement égyptien a approuvé mardi un amendement à la Constitution prolongeant de 4 à 6 ans le mandat du président et lui permettant d'en briguer un troisième.

Le nouvel article 140, qui a été approuvé par une majorité des 596 députés, selon les médias officiels, devrait faire passer le terme du deuxième mandat du président Abdel Fattah al-Sissi de 2022 à 2024. Le chef de l'Etat pourrait en outre se représenter en 2024 à un troisième mandat de six ans. 

Al-Sissi a été élu en 2014 pour un mandat de quatre ans, puis réélu en 2018. Le nombre de mandats était jusqu'ici limité à deux. 

Le vote du Parlement doit encore être suivi d'un référendum, qui devrait être organisé dans les prochains jours.

Egypte
Partage RéSEAUX SOCIAUX