Inscrivez-vous à notre newsletter


×

Le Nobel de physique 2019 à un Canado-américain et deux Suisses

Mardi 08 Octobre 2019 Par Laquotidienne

 

Le Prix de physique 2019 a été attribué pour moitié à James Peebles pour des découvertes théoriques en cosmologie physique, et pour l'autre moitié conjointement à Michel Mayor et Didier Queloz, pour la découverte d'une exoplanète en orbite autour d'une étoile de type solaire.

Le prix de cette année "récompense une nouvelle compréhension de la structure et de l’histoire de l’univers, ainsi que la première découverte d’une planète tournant autour d’une étoile de type solaire en dehors de notre système solaire", a annoncé, mardi à Stockholm, l’Académie royale suédoise des sciences.

Les connaissances de James Peebles sur la cosmologie physique ont enrichi l’ensemble du domaine de la recherche et jeté les bases de la transformation de la cosmologie au cours des cinquante dernières années, de la spéculation à la science. Son cadre théorique, développé depuis le milieu des années 1960, est la base de nos idées contemporaines sur l’univers.

"À l'aide de ses outils théoriques et de ses calculs, James Peebles a été en mesure d'interpréter ces traces dès l'enfance de l'univers et de découvrir de nouveaux processus physiques", explique l’Académie.

En octobre 1995, Michel Mayor et Didier Queloz ont annoncé la première découverte d'une planète extérieure à notre système solaire, une exoplanète, tournant autour d'une étoile de type solaire dans notre galaxie natale, la Voie lactée. 

À l’observatoire de Haute-Provence, dans le sud de la France, ils ont pu observer, à l’aide d’instruments sur-mesure, la planète 51 Pegasi b, une boule gazeuse comparable au plus grand géant gazier du système solaire, Jupiter.

Cette découverte a déclenché une révolution dans l'astronomie et plus de 4.000 exoplanètes ont été découvertes depuis dans la Voie Lactée. Les résultats remettent en question les idées préconçues sur les systèmes planétaires et obligent les scientifiques à revoir leurs théories sur les processus physiques à l'origine des origines des planètes. 

"Les lauréats de cette année ont transformé nos idées sur le cosmos. Alors que les découvertes théoriques de James Peebles ont contribué à notre compréhension de l’évolution de l’univers après le Big Bang, Michel Mayor et Didier Queloz ont exploré nos quartiers cosmiques à la recherche de planètes inconnues.

Leurs découvertes ont changé à jamais nos conceptions du monde", note l’Académie.

Nobel
Partage RéSEAUX SOCIAUX