Inscrivez-vous à notre newsletter


×

La légitimité des élus locaux du Sahara confortée dans le rapport de l'ONU

Dimanche 07 Octobre 2018 Par Laquotidienne

Dans son rapport au Conseil de Sécurité sur le Sahara marocain, le Secrétaire Général des Nations-Unies, Antonio Guterres, a relevé que son Envoyé Personnel pour le Sahara, Horst Köhler, "a rencontré les élus locaux" des Provinces du Sud du Maroc lors de sa tournée dans la région en juin 2018, consacrant ainsi la légitimité de ces élus et officiels locaux en tant que seuls représentants démocratiquement élus de la région. 

Le rapport souligne, en outre, que plusieurs interlocuteurs rencontrés par Köhler au Sahara ont "exprimé leur plein soutien au Plan d’Autonomie" du Maroc. Ils ont, par ailleurs, demandé à l’ONU de "trouver une solution politique qui permettrait aux populations dans les camps de Tindouf de revenir à la mère patrie" et de "bénéficier du développement que connait la région" du Sahara marocain. 

Dans ce contexte, le rapport a qualifié la volonté du Maroc de faciliter la visite de Köhler au Sahara de "signe encourageant". 

Les rencontres du responsable onusien avec les officiels locaux du Sahara marocain consacrent leurs légitimités en tant que seuls représentants démocratiquement élus de la région. Bien plus, le soutien sans équivoque exprimé à l’Initiative marocaine d’autonomie réaffirme l’attachement indéfectible des populations de la région à la marocanité du Sahara.

Par ailleurs, Guterres a décrit dans son rapport la situation au Sahara comme "généralement calme". Ceci représente un désaveu pour le "polisario" et l’Algérie qui persistent dans leur propagande et campagnes médiatiques mensongères visant à induire en erreur la communauté internationale sur la réalité de la stabilité et le développement au Sahara marocain.

Partage RéSEAUX SOCIAUX

Autres Articles