Inscrivez-vous à notre newsletter


×

Pluies meurtrières

Lundi 09 Septembre 2019 Par Laquotidienne

 

Quand il ne pleut pas, les agriculteurs sont aux abois et l’économie marocaine est en berne.

Mais il suffit qu’il pleuve un peu trop pour que cette baraka qu’est la pluie nous plonge dans la consternation.

Et c’est ce qui s’est malheureusement passé ces derniers jours au Maroc.

Mercredi 28 août, suite aux intempéries, une violente crue a fait au moins 8 morts à Taroudant.

Alors que les habitants de cette province n’ont pas encore fini de panser leurs blessures, un nouveau drame s’est produit, cette fois, dans la province d’Errachidia.

Dimanche 8 septembre, un autocar se renverse au niveau du pont de l’Oued Damchan (commune d'El Khank), suite aux crues causées par les pluies diluviennes.

Le bilan est lourd : au moins 17 morts.

En moins de deux semaines, ce sont au moins 25 personnes qui ont donc perdu la vie à cause des intempéries, sans compter les nombreux disparus.

Le Maroc vit ainsi une période sombre.

Et avec le changement climatique, il n’est pas exclu que les crues se multiplient et exposent à un danger certain les populations de plusieurs régions du Royaume.

D’où l’intérêt de prendre des mesures préventives et de sensibiliser les populations, dans un contexte où notamment la Direction de la météorologie nationale multiplie les alertes météo.

taroudant
Partage RéSEAUX SOCIAUX

Autres Articles