Inscrivez-vous à notre newsletter


×
EMISSION DU 07/06

Saudi Airlines lance la première ligne aérienne directe Jeddah-Marrakech

 

La compagnie saoudienne, Saudi Airlines, a ouvert la première ligne aérienne directe et régulière Jeddah-Marrakech.

Un avion Boeing (B787-9) Dreamiliner, avec à son bord 274 passagers, a atterri jeudi à l’aéroport Marrakech-Menara annonçant par là l’ouverture officielle de cette ligne.

Elle desservira Marrakech au départ de Jeddah (Arabie Saoudite) à raison de trois fréquences pas semaine (samedi, mardi et jeudi).

Une cérémonie a été organisée à l’occasion de ce vol inaugural en présence de l’ambassadeur de l’Arabie saoudite à Rabat, Abdellah Ben Saâd Al Ghariri, le DG de la compagnie saoudienne au Maroc, Mohammed Saâd Al Semrani, le DG de l’aviation civile, Zakaria Belghazi, le président du Conseil communal de Marrakech, Mohamed Larbi Belcaid, et des opérateurs du tourisme.

Intervenant à cette occasion, Mohammed Saâd Al Semrani a passé en revue les réalisations de la compagnie saoudienne au Maroc durant les deux dernières années, notamment la réalisation d’une croissance dans le trafic des passagers à hauteur de 19% en rapport avec 2015 et 2016.

Le nombre de voyageurs à bord de Saudi Airlines à partir et vers le Maroc s’élève en 2018 à plus de 400.000 passagers.

Pour la directrice de l’aéroport Marrakech-Menara, Naoual Mounir, l’ouverture de cette ligne aérienne directe entre Jeddah et Marrakech renforcera l’offre aérienne au niveau des vols de la Oumra et du hajj dans la région Marrakech-Safi, de même qu’elle vient répondre à la demande croissante sur la première destination du Royaume.

Cette ligne représente un grand saut qualitatif pour l’aéroport Marrakech-Menara, a-t-elle ajouté.

Elle est le troisième vol long-courrier aux côtés de Marrakech-Istanbul et Marrakech-Doha, ce qui renforce l’ambition de développer davantage de vols long-courriers dans cet aéroport qui a accueilli en 2018 plus de 4,3 millions de passagers, soit une hausse de 21,6%.

Le directeur du transport aérien au sein de la Direction générale de l’aviation civile, Tarik Talbi, a pour sa part que le trafic aérien entre le Maroc et l’Arabie saoudite a connu une évolution palpable, étant donné que le nombre de passagers est passé de 310.089 en 2008 à 552.037 en 2018.

La même tendance haussière a été enregistrée entre le Maroc et les pays du Golfe, le nombre de passagers étant passé de 615.841 voyageurs en 2008 à 1,3 millions de voyageurs en 2018. 

Talbi a tenu à rappeler la politique de la libéralisation du trafic aérien (Open Sky) adoptée par le Maroc et ayant permis une augmentation annuelle de 6,5 %, le nombre de passagers étant passé de 12,8 millions en 2008 à plus de 22,5 millions en 2018. 

Cette politique a aussi permis à plus de 45 compagnies internationales d’ouvrir des vols réguliers à destination du Maroc, dont 17 compagnies low-cost, et le positionnement de l’aéroport Mohammed V en tant que pôle international et régional relié à près de 90 aéroports internationaux et 50 pays des quatre continents.

A rappeler que Saudi Airlines dessert des vols directs et réguliers à destination du Maroc, soit 19 vols hebdomadaires, en plus de vols supplémentaires dédiés aux pèlerins.

compagnie aérienne
Partage RéSEAUX SOCIAUX